Chargement...

Reconnaissance

Pourquoi cette association ?


L'idée directrice de cette association tient en peu de mots, car elle s'appuie sur un sentiment naturel, humain, et social qui est la "RECONNAISSANCE ".

Reconnaissance vis à vis de l'individu pour ce qu'il représente, et pour ce qu'il a fait en faveur de la collectivité.

C'est savoir dire MERCI !

Nous avons souvent constaté que la NATION mettait plus d'empressement à faire APPEL, au devoir du citoyen, qu'à lui manifester ensuite sa :

RECONNAISSANCE !

Dans ce domaine là, oui nous sommes champions !

Si des revendications légitimes de ceux qui ont servi la France lors des divers conflits, Missions Extérieures, et Opérations Humanitaires sont les mêmes depuis de nombreuses années, les progrès sociaux de législation combattante, sont le résultat de la ténacité des camarades regroupés au sein des associations.

ENSEMBLE TOUT EST POSSIBLE

Nous ne sommes pas des casseurs, et nos manifestations ne se font qu'avec nos drapeaux devant les monuments aux Morts !

Imaginez un instant la puissance d'un mouvement fédérateur associatif regroupant l'ensemble des Titulaires du Titre de Reconnaissance de la Nation, et ceux pouvant prétendre l'obtenir un jour ?

Le passé nous a souvent enseigné que seul la "LOI du NOMBRE" pouvait changer l'ordre des choses.

Ils sont venus, ils sont tous là fidèles au Rendez-vous

https://youtu.be/AhXC-9FaW5E

lettre à la Présidence de la République


médaille opérations extérieures anttrnFlers le 12 Avril 2019

Présidence de la République Française
55 rue du Faubourg Saint-Honoré
75 008 PARIS 

Monsieur le Président de la République,

Notre association à l’honneur de vous adresser cette lettre souhaitant vous entretenir au sujet de l’objet figurant ci-dessous.

Objet : Demande de titre de Reconnaissance de la Nation pour l’ensemble des militaires ayant servi sur
Le territoire du Tchad en « Opérations Extérieures » au cours de l’année 1968 .

En août 1968 à la demande du gouvernement tchadien ,et en application des accords signés en 1960 et 1961 des troupes françaises sont engagées dans une opération de police au Tibesti, pour aider l’armée tchadienne à rétablir l’ordre dans cette région où opèrent des bandes rebelles.
Ces militaires provenaient de 130 paras de la 6éme CPIMA du 6 RIAOM aux ordres du lieutenant-colonel Saint-Macary , des aviateurs de la BA 172 , des forces de la 3éme compagnie du 3RPIMA de Carcassonne
et du 60éme EBIMA .
Il est bon de rappeler également et malheureusement que dès janvier 1968 deux coopérants français en tournée de brousse sont assassinés.
De ce fait nous demandons la modification de l’arrêté interministériel du 12 janvier 1994 qui a fixé la date du 15 mars 1969 comme point de départ des opérations militaires au Tchad afin de tenir compte de cette première intervention militaire française .

Nous nous appuyons afin d’étayer cette demande , sur une réponse qui a été faite par le Secrétariat aux anciens combattants publiée dans le J.O Sénat du 12/12/2002 page 3059, qui reconnaît que les militaires ayant servi au Tchad en missions extérieures au cours des années 1968 à 1973 ont vocation depuis la loi N°93-7 du 4 janvier 1993 à obtenir la carte du combattant comme tous les militaires des forces armées françaises qui, en vertu des décisions des autorités françaises , ont participé au sein d’unités françaises ou alliés ou de forces internationales , soit à des conflits armés , soit à des missions menées conformément aux obligations et engagements internationaux de la France.
Ce droit leur est ouvert.
Ayant confiance en votre bienveillance , nous vous prions d’agréer , Monsieur le Président de la République , l’expression de toute notre gratitude et de notre haute considération .

Alain COUPERIE Président national (Lt RC)A l'initiative de la ville de Theix-Noyalo (56)et de ses élus (première commune à avoir inauguré un monument aux morts pour la France en opérations extérieures), une cérémonie d'hommage aux treize militaires français tués dernièrement au Mali au cours d'une opération menée contre les djihadistes ,s'est déroulée le lundi 2 décembre 2019 .

La cérémonie était présidée par monsieur Yves Quetel maire de la commune.
On notait la présence nombreuse des autorités civiles , militaires , des enfants des écoles accompagnés de leurs professeurs , des portes drapeaux des associations patriotiques du Morbihan dont ceux des ordres nationaux .
Citons également la présence de monsieur Xavier Pierre Boulanger maire délégué de Theix-Noyalo , madame Anne Geslin directrice de l'office départemental des anciens combattants et victimes de guerre , monsieur Claude Cadoret président de l'UNACITA .Lors de l'appel de chaque soldat , il a été prononcé "Mort pour la France" les enfants ont déposés chacun une bougie au pied du monument .
la commune a déposé une gerbe , ainsi que madame Arlette Trimaille déléguée ANT-TRN  accompagnée de monsieur Jean -Claude Champion administrateur ANT-TRN.
Le président national ANT-TRN Alain COUPERIE remercie l'ensemble des personnes présentes à cet hommage ainsi que les divers partenaires de notre association , dont l'association "Honneur et Patrie"
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


Top