Chargement...

Région Limousin

14 Juillet 2022 LIMOGES


Cérémonie du 14 Juillet 2022 à Limoges , avec la participation du délégué et Porte-Drapeau Philippe RIBOULET

Hommage aux 11 fusillés du 27 Juin 1944 à Saint-Victurnien


Après Oradour sur Glane le 10 juin, l’appel du 18 juin à Limoges, le délégué et porte drapeau de la section Limousin, Philippe RIBOULET s’est rendu à Saint-Victurnien pour un hommage aux 11 fusillés résistants tués le 27 juin 1944 dans un guet-apens préparé par des miliciens. 

Le 27 juin 1944 une unité composée d’une centaine de miliciens venue de Limoges investit le village de Saint-Victurnien établissant des barrages à toutes les entrées du village. Un camion transportant des résistants FTPF fut intercepté. 9 résistants périrent ainsi que deux habitants du village.

Plaque commémorative dans le cimetière de Saint-Victurnien
Crédit : Bernard Pommaret.

Après la Libération, fin octobre, début novembre1944, la brigade régionale de la Police Judiciaire de Limoges fut chargée d’une enquête sur les évènements de Saint Victurnien (archives MRL op. cit). Le rapport d’enquête établi le 6 novembre 1944 précise les faits suivants : « Le 27 juin 1944, une centaine d’individus en civil et armés arrivèrent vers 9 h 30 à Saint-Victurnien, venant de Limoges en convoi automobile. Ils installèrent sur les routes convergeant à Saint-Victurnien, aux différentes sorties du village un certain nombre de barrages en position défensive. La population persuadée qu’il s’agissait de maquisards ne s’inquiéta pas outre mesure, même lorsqu’elle reçut l’ordre par les exécutants de rentrer chez elle et de fermer ses volets. Vers 10 h 30 une fusillade brève mais nourrie éclata sur une camionnette du maquis, sur la route de Limoges, à hauteur du cimetière du village. Très rapidement le convoi se reforma et reprit la direction de Limoges. Aussitôt les habitants domiciliés à proximité du cimetière descendirent vers le bourg et apprirent à la population la nouvelle suivante : autour d’une camionnette gisaient les corps de six maquisards tués au cours de l’engagement ; dans le cimetière le long du mur, cinq cadavres étaient alignés, tous les cinq fusillés. On sut alors qu’ils avaient été victimes de miliciens camouflés en maquisards ».
Les résistants appartenaient à la 2401ème compagnie FTPF de la Haute-Vienne, ils avaient été envoyés en mission en camion, dans le but de récupérer armes et munitions à Cognac-la-Forêt (alors appelée Cognac-le-Froid, Haute-Vienne). Arrivés à Saint-Victurnien, le groupe tomba dans l’embuscade tendue par les miliciens déguisés en maquisards et disposant d’après d’autres témoignages, de véhicules portant des croix de Lorraine qui avaient occupé le bourg et consigné les habitants à leur domicile. L’hypothèse probable d’une dénonciation fut recherchée par les enquêteurs (plusieurs miliciens étaient cagoulés et parlaient « patois ») ; le rapport précise : « La Milice n’a pas opéré à Saint-Victurnien par hasard. A cette époque le maquis venait presque chaque jour pour se ravitailler vers 10 h 30 » ; mais rien ne put être prouvé.
Deux habitants de Saint-Victurnien Marcel Laroche et François Chaput eux-mêmes résistants, furent arrêtés dans la rue et fusillés avec trois des maquisards dans le cimetière.
Une lettre du maire de Saint-Victurnien, Antoine Bardet, retrouvée dans les archives municipales, relate également les évènements.
Une plaque commémorative est apposée sur le mur du cimetière de Saint Victurnien.


Liste des victimes :
ALBERT Louis
CHAPUT François
CHIGNAC Jean
DELANNOY André
GALLY François
LAROCHE Marcel
LEBRAUD Albert
OURMIERES Pierre
RIFFAUD René Maurice
VILAIN Gabriel
VOULTOURY Louis

Journée des déportés à Limoges


Vendredi 22 avril (décalage du 24 cause élections) avait lieu à Limoges la journée des déportés. Le drapeau de l’ANT-TRN était présent à la cérémonie au monument aux morts Place des Carmes ainsi qu’au dépôts de gerbes devant la Prison ou des résistants furent fusillés.

Drapeau de l'ANT-TRN Porté par le Délégué Philippe RIBOULET

cérémonie à MALLEMORT-VENARSAL


Le dimanche 10 avril 2022 avait lieu la bénédiction du nouveau drapeau communal de MALLEMORT -VENARSAL en Corrèze avec un hommage aux deux résistants fusillés du 2 avril 1944.Neuf porte-drapeau se trouvaient dans la nef de l'église dont notre délégué ANT-TRN Limousin Philippe RIBOULET ,

Hommage au maire cultivateur Jean THOMAS , et à Jean ROUZIER cultivateur menuisier abattus par les nazis de la division BREHMER .

Le nouveau drapeau communal fut confié à Daniel ROMANETTO ancien combattant en AFN.

La cérémonie était organisée par Denis LEMIERE conseiller et délégué aux anciens combattants. Le verre de l'amitié clôturait cette émouvante cérémonie,

la France perd un de ses enfants


Lors de l'hommage au Brigadier  Alexandre MARTIN , Philippe RIBOULET Portait le drapeau Départemental ANT-TRN Limousin , dépôt d'une gerbe sur une stèle Opex à FEYTIAT (87)
 
53éme victime dans notre combat contre le Djihad
Né le 5 mars 1997 à Rouen(Haute Normandie) , le brigadier Alexandre MARTIN , militaire au 54éme régiment d'artillerie de Hyères dans le var a succombé à ses blessures lors d'une attaque au mortier contre le camp de l'opération Barkhane à Gao au Mali le 22 janvier 2022 , il avait 24 ans.Neuf autres camarades de son régiment ont été blessés.
La force militaire Barkhane contre le Djihadisme est présente depuis 2014 au Mali.Il est également à préciser que le mardi 18 janvier 2022 quatre soldats avaient été blessés lors de l'explosion d'un IED au Burkina Faso.
Notre association nationale des titulaires du titre de reconnaissance de la nation s'incline respectueusement devant la dépouille d'Alexandre MARTIN , adresse ses sincères condoléances à sa famille durement éprouvée ,souhaite un prompt rétablissement aux militaires blessés lors de ces opérations .
Alain COUPERIE Président

Section ANT-TRN limousin


Courriel :  

06 72 15 25 87

Président  Philippe VELARD

Vice Président d'honneur André BELLOT

Porte-Drapeau Limousin  Philippe RIBOULET

Retrouvez-nous également sur Facebook :   https://www.facebook.com/groups/748394919370393

ANT-TRN Limousin est une section de l'association Nationale.
Cette association a pour but :
Regrouper l'ensemble des titulaires du " Titre de Reconnaissance de la Nation " civils ou militaires et ceux pouvant y prétendre.
Entretenir des liens de courtoisie et d'entente avec les autres associations Patriotiques.
Fédérer les membres sympathisant(e)(s) à nos actions
Œuvrer auprès des divers Ministères afin que soit octroyée" la Croix du Combattant Volontaire des Missions Extérieures " (C.C.V.M.E)
Développer l'attribution de notre " Médaille d'honneur ANT-TRN en faveur de nos adhérents.
Mettre à l'honneur les personnes qui se dévouent pour la collectivité humaine par l'attribution
de notre médaille associative "Civisme et Dévouement"
Favoriser le lien ARMEE-NATION - Fédérer les réservistes Citoyens .
« C'est par l'entraide et les concessions mutuelles qu'un organisme groupant des
individus en nombre grand ou petit peut atteindre sa pleine harmonie et réaliser des
progrès sérieux. »
Notre adresse : ANT-TRN 18 rue du Pré Byre  79 320 MONCOUTANT
Appel : Nous recherchons des personnes disponibles (jeunes retraités)bénévoles et motivées désirant venir se joindre à nous afin d'étendre notre action associative tant sur le territoire national que dans les DOM-TOM.
Prendre contact avec le siège de la section à MONCOUTANT
l'association Nationale des Titulaires du Titre de Reconnaissance de la Nation n'étant pas un organisme public ne peut travailler qu'au profit de ses adhérents
alors pour plus de convivialité , rejoignez-nous ! 
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

J'étais présent aux adieux aux armes du général FLAMMANT, commandant le groupement de gendarmerie de la Haute-Vienne*

Obsèques à Limoges du colonel Michel MARILLY , le drapeau ANT-TRN du Limousin à été porté par Philippe RIBOULET

 Cérémonie pour les victimes de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et Tunisie

Une cérémonie a eu lieu ce dimanche 5 décembre à Limoges, en hommage aux victimes de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie. Le Préfet à pris la parole avant que plusieurs gerbes soient déposées au pied du monument aux Morts .Notre délégué et Porte-Drapeau ANT-TRN Philippe RIBOULET assurait notre représentation .


Top