ANTTRN - Association nationale des titulaires du titre de reconnaissance de la nation, de l'administration - pour les anciens combattants et
les civils et militaires de l'armée à la retraite et de ceux qui ont participé aux missions extérieures

association ANTTRN association nationale des titulaires du titre de reconnaissance de la nation, anciens combattants pour a éfense de la France

Les Jeunes porte-drapeau IDF à l'honneur

L'Association des Jeunes "Porte-Drapeau " à l'honneur
Remise des médailles civisme et dévouement le  janvier  lors de la Galette des anciens combattants de la mairie du 16éme arrondissement de Paris en présence : de Monsieur Claude GOASGUEN  Ancien Ministre et Député-Maire du 16éme
                     de Monsieur Thierry MARTIN Conseiller d'arrondissement , délégué auprès du Maire chargé de la mémoire du monde combattant , et correspondant Défense .
                     de Monsieur Alain BELISSA Président du Comité d'Entente des associations d'anciens combattants et victimes de guerre du 16éme
Les médailles ont été remises par monsieur André RAKOTO Directeur de l'ONAC de Paris .

Le Président National de l'ANT-TRN et les membres du comité exécutif adressent leurs plus vives félicitations à ces récipiendaires méritants
________________________________________________________________________________________________________

C'est avec émotion et surprise que Gaston DINARD , porte-drapeau , a reçu des mains d'Yves DURBET , maire d'Hermillon la médaille et le diplôme "Civisme et Dévouement" avec palmes or de l'Association nationale des titulaires du titre de reconnaissance de la nation (ANT-TRN).

Monsieur Gaston DINARD adhère à la Fédération nationale des cheminots anciens combattants depuis ses débuts en janvier 1972.En 2006 il devient porte-drapeau à la fédération des porte-drapeau de france.A Hermillon , lors de l'assemblée générale des anciens combattants cheminots , c'est lui qui a formé et emmené le cortège de drapeaux de la salle polyvalente jusqu'au monument aux morts emmenant lui -même le drapeau de la Légion d'Honneur.

De janvier 1961 à la fin de l'année 1962 , Gaston DINARD a effectué quatre mois en France au 8éme régiment de cuirassiers de la Valbonne , puis dix-huit mois au 66éme RIMA à Naama dans le Sud Oranais en Algérie .Originaire de Saint-Michel -de-Maurienne le récipiendaire est adhérent à l'association des anciens combattants de Saint-Jean de Maurienne .

 

Un 8 mai 2016 à Rânes

Cérémonie du 8 mai 2016 à Rânes
EUGENE  BISSON  RANES
Prisonnier puis déporté pendant la Seconde Guerre mondiale, Eugène Bisson a été oublié par l’Histoire. A l’occasion du 8-Mai, son nom sera inscrit sur le monument aux morts.


Dimanche, l’association des anciens combattants célébrera la victoire des Alliés et la fin de la Seconde Guerre mondiale. Paul Aumoitte, son président, travaille depuis plusieurs mois à cette commémoration « un peu particulière cette année ».

En effet, le nom d’un déporté, mort pour la France, ne figurait pas sur la plaque des déportés du monument aux morts. Après des recherches, une première fois abandonnées, puis reprises à la demande de sa fille avec l’aide de la Fnaca (Fédération nationale des anciens combattants d’Algérie), cet oubli sera enfin réparé.

Mort au StruthofEugène Bisson est né à Rânes le 27 décembre 1896. Marié et père de quatre enfants, il est fait prisonnier le 26 octobre 1943 en tant que résistant. Il est alors envoyé au camp de concentration à Natzweiler-Struthof, où il décédera le 13 avril 1944, à l’âge de 47 ans.

« Son dossier est déposé à Paris le 30 octobre 1946 et porte le n° 33290, explique Paul Aumoitte. Il est enregistré à Rânes le 23 février 1957. » Pendant la Reconstruction, la vie reprend doucement et Eugène Bisson est oublié. Mais dimanche, le résistant déporté aura enfin son nom inscrit aux côtés de six autres de ses concitoyens sur la plaque du monument aux morts de Rânes.

Remise de la croix du combattant à Emile BRUNEAU ancien d'AFN
Remise de la médaille civisme et dévouement à Claude LALANDE
Par le président national de l'ANT-TRN Alain COUPERIE

18 Juin 1940 l'Appel

Nous commémorons, aujourd’hui, le 46ème anniversaire de la disparition du Général de Gaulle. Charles de Gaulle, né le 22 novembre 1890 à Lille, et décédé le 9 novembre 1970 à Colombey-les-Deux-Églises, homme d’État, il est à la tête de la France de 1944 à 1946, puis de 1959 à 1969.

Remise de la médaille d'honneur de la SMLH



Le15 décembre 2016 à 11h00 dans les salons de la mairie de l'Aigle(Orne), le président national de l'ANT-TRN Alain COUPERIE représentait l'association nationale lors de la remise de la médaille d'honneur de la société des membres de la Légion d'honneur au Colonel Didier GODEY Commandeur de la Légion d'honneur.

en présence du docteur Pierre PETITBON , président de la section de l'Orne de la SMLH , de madame Magali OZOUF directrice de l'ONAC , le Lieutenant Colonel Jérôme THIEULARD délégué Militaire départemental de monsieur Jacques FRENEHARD président du comité de l'Aigle de la SMLH

et sous le haut patronage de madame Véronique LOUWAGIE Député et Maire de l'Aigle.

Après une rapide collation , le président national Alain COUPERIE se rendait à l'amphithéâtre de la cité administrative de la ville d'Alençon afin d'assister à la projection suivie d'un temps d'échanges du film dédié à l'occasion du centenaire de l'Office national des Anciens Combattants et Victimes de guerre .


page suivante precedante Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

 © ANTTRN